topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

16/11/2016

LE GUERISSEUR TRADITIONNELLE ET HERBORISTE MAITRE MARABOUT HOUNON EST A VOTRE SERVICE

TEMOIGNAGES ATTENTION LISSEZ ! ** LES RÉPUTATIONS DU MAÎTRE MEDIUM MARABOUT KOSSOU - GRAND MARABOUT FÉTICHEUR DU BENIN D'AFRIQUE ET DU MONDE SPIRITUEL ( Medium - Vaudou - Amour - Richesse - Bonheur )

Le guérisseur traditionnel et herboriste du maitre  HOUNON LA LUNE DU BENIN

Au fil des années, nous avons banalisé le vaudou et cela dans les films plus précisément. Le vaudou se caractérise par les rites d’incorporation (possession volontaire et provisoire par les esprits), les sacrifices d’animaux, la croyance aux morts vivants, en la possibilité de leur CREATION artificielle, ainsi que la pratique de la sorcellerie sur des poupées à épingles. Avec la traite négrière, la culture vaudou s’est étendue à l’Amérique et aux îles des Caraïbes

Le Dr Davis nous dit que si l’on nous demande de citer les plus grandes religions, nous dirions sûrement le Bouddhisme, l’Islamisme ou le Christianisme et la religion Africaine serait oubliée, comme si les noirs n’avaient pas de religion.Père Victor Cohea nous explique que le vaudou est la combinaison de trois grandes traditions auxquelles se sont ajoutées les pratiques pieuses du catholicisme romain adopté par les esclaves d’autrefois.Brandy Kelly, conservatrice au musée historique vaudou de la Nouvelle-Orléans pense quant à elle que le vaudou est beaucoup plus qu’une religion, c’est une façon de vivre.Une prêtresse vaudou du nom de Maria Aswan dit que les gens qui viennent à elles ont souvent mal à l’âme ou ont le cœur brisé et cherches parfois la chance ou le succès à travers les jeux de hasard. Ces gens-là souvent voient aussi leur intérêt à pratiquer cette religion.Le vaudou peut être constructif et positif, mais ce qui est plus dérangeant c’est le fait que certains de ces adeptes essaient de contrôler ou de faire du mal aux gens.Il existait une femme, Marie Laveau, qui aurait été la plus grande prêtresse vaudou. Elle serait née en 1794 de l’union d’un planteur blanc, Charles Laveau et d’une esclave d’Haïti, Marguerite Darcantel. Elle arriva à la Nouvelle-Orléans et se maria avec Jacques Paris en 1819, mais peu de temps après le mariage Jacques Paris disparut. Elle devint coiffeuse et proposait ses services aux riches femmes blanches de la Nouvelle-Orléans, lesquelles leur confiaient leurs secrets. Peu après elle se maria avec Louis Glapion.Elleorganisait des cérémonies Vaudou durant lesquelles elle dansait avec un serpent enroulé autour de son cou. Elle serait morte en 1888 et son tombeau est un site encore visité aujourd’hui.MariaAswa mène la procession du vieux temple dans le nouveau temple spirituel ou un nouveau rituel vaudou va avoir lieu. Des sacrifices et des prières seront faites aux dieux et les femmes feront une danse du serpent pour équilibrer les énergies.Le Dr Davis pense que beaucoup de livres ont circulés  et ont donnés une image infâme du vaudou. Et c’est d’ailleurs ces livres qui ont inspiré les films de zombie.

Email: maitre.lalune@yahoo.com
TEL: 00229 68 08 69 85
WhatsApp: 00229 68 08 69 85

Les commentaires sont fermés.